Rallye

21 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 14 : un final.. renversant !

Hier, dernière étape pour cette 40e édition du Dakar.. toutes les bonnes choses ont une fin. Après 13 étapes toutes plus intenses les unes que les autres, le sable mou, les dunes gigantesques, les pistes caillouteuses, le fech-fech piégeur, les concurrents n’avaient « plus » que 120km de spéciale à parcourir et quelques 180kms de liaison pour faire cette dernière boucle autour de Cordoba. L’ordre de départ a été inversé ; les pilotes en bas de classement se sont élancés en premier, à une minute d’intervalle, jusqu’aux leaders qui ont donc pris la piste en dernier. Un tracé pas trop complexe, principalement composé de pistes sinueuses et d’un peu de végétation ; la difficulté du jour était plutôt dans le rythme imposé par les poursuivants..


Lire la suite >

20 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 13 : le Buggy tient le choc !

Pour cette avant-dernière étape, l’organisation avait préparé une longue journée, avec plus de 900km à parcourir entre San Juan et Cordoba. Les concurrents ont pu s’élancer de bon matin dans les dunes de San Juan pour bénéficier de la fraicheur matinale pour éviter les ensablements. Après les dunes, les pilotes ont pu alterner entre pistes rapides, caillouteuses par endroit et passages cassants dans le fech-fech, dans une végétation plutôt abondante.
Lire la suite >

19 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 12 : Fin de parcours mouvementée

Avec 523km à parcourir, la spéciale d’hier était la plus longue de cette 40e édition du Dakar. Les concurrents commencent à accuser le coup de la fatigue, et les machines aussi.. Pour cette 12e étape, seuls en piste, les camions et autos ont pu s’affronter sur un terrain mixte, composé de sable, de rios et de cailloux, avec une vitesse moyenne assez élevée et un peu de navigation. Divisée en 2 parties, cette spéciale menaient les concurrents encore en piste à San Juan, avant-dernier bivouac du rallye.
Lire la suite >

18 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 11 : Petit à petit, le buggy fait son nid

On en parle depuis le début de cette 40e édition, les « dunes blanches » de Fiambalà étaient attendues par les concurrents ! Cette 11e étape n’était pas la plus longue mais elle comportait son lot de difficultés : sable meuble, dunes imposantes, passages dans des rios avec de nombreuses ornières dans la boue plus ou moins sèche.. un petit condensé de ce que le Dakar a de plus dur à proposer.
Lire la suite >

17 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 10 : 1ère spéciale argentine !

 

Pour cette première spéciale en terre argentine, entre Salta et Bélen, les concurrents ont retrouvé les joies du sable et des rios sur le plateau de l’Altiplano. Partant à quasiment 3000m d’altitude, l’étape était divisée en 2 sections.
La difficulté du jour : trouver son chemin en gardant le bon cap dans les différents rios qui s’entrecroisent.. Les quelques 400kms de spéciales étaient une fois de plus intenses car les pistes étaient piégeuses ; de nombreux concurrents ont connu des déboires mécaniques.


Lire la suite >

16 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 9 Annulée

L’organisation a fait le choix d’annuler la spéciale d’hier entre Tupiza et Salta car le terrain est impraticable sur une grande partie du tracé, et le bivouac de Tupiza ne permettait pas d’accueillir les concurrents et les équipes d’assistance dans des conditions acceptables (notamment à cause de la boue). «Ce n’est vraiment pas l’idéal sur le bivouac et sur le tracé de la spéciale 9, il y a un risque d’inondation et d’orages, explique Marc Coma, directeur sportif de l’épreuve. On va perdre une journée, mais la course est dans une bonne dynamique, nous ne voulons pas prendre de risque.» Hier, les véhicules ont rejoint Salta par la route de liaison.
Lire la suite >

15 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 8 : Toujours dans la course !

Dimanche, deuxième round de l’épreuve marathon : 500km de spéciale pour rallier Uyuni à Tupiza attendaient les compétiteurs. Sans équipe d’assistance ni matériel nécessaire, les équipages avaient passé une bonne partie de la nuit de Samedi autour de leurs véhicules. A Uyuni encore, les pluies intenses ont complètement modifié le terrain de la spéciale : de la boue, des énormes flaques d’eau devenues des étangs, de la glaise rendant les portions rapides très glissantes.. le tout dans un froid humide.
Lire la suite >

14 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 7 : Le buggy en difficulté

Après une journée de repos dans la capitale la plus haute d’Amérique du Sud, les concurrents se sont élancés sur les pistes du plateau andin, pour rejoindre les abords du célèbre lac salé, à Uyuni. Pour cette reprise, l’organisation ne les a pas ménagé.. bien au contraire ; c’est une reprise sur les chapeaux de roues avec une étape marathon, c’est-à-dire sans assistance le soir au bivouac.
Lire la suite >

12 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Journée de repos !

Après 6 étapes intenses, pleines de dunes de sable toujours plus mou très difficiles à franchir, les concurrents de cette 40e édition du Dakar avaient besoin de repos.A mi-parcours, ils ont donc pu savourer quelques heures de sommeil dans la capitale bolivienne, recharger les batteries pour affronter les 8 étapes restantes pour qui les mèneront à Cordoba, le 20 Janvier prochain. 
Lire la suite >

12 Jan. 2018 | [DAKAR 2018] Etape 6 : La Bolivie, sur la neige !

Dernière étape avant la journée de repos et premiers tours de roues en Bolivie.. Cette 6e étape entre Arequipa et La Paz était longue de 758km, dont 313 de spéciale, divisés en 2 secteurs composés aux 9/10 de terre et 1/10 de passages caillouteux. 
Lire la suite >